Quel est le niveau de difficulté de la langue russe?

Pour vos discussions en anglais, flamand, russe, mandarin: c'est ici.
Avatar de l’utilisateur
Alexis91
Messages : 10
Inscription : sam. avr. 10, 2010 2:55 am
Localisation : Ottawa

Quel est le niveau de difficulté de la langue russe?

Messagepar Alexis91 » sam. avr. 10, 2010 3:03 am

Bonjour à vous tous, je suis un franco-canadien et j'aimerais à tout prix apprendre le russe. En fait, je post ce topic simplement pour savoir si cette langue est très difficile à apprendre. En effet, de plus, je voudrais savoir si les cours de russe offerts dans les universités sont compétents.

Merci à vous et prenez soin de vous :partyman:
Alexis

viperedevelours

Messagepar viperedevelours » sam. avr. 10, 2010 3:12 am

Bonjour Alexis.

Juger de la difficulté d'une langue est très subjectif... Mais contrairement à ce que l'on pourrait penser, le russe s'apprend et se comprend assez rapidement. Bien sur il y a une infinité de nuances du langage que l'on découvre avec le temps, mais dans sa globalité le russe est tout a fait accessible. L'alphabêt a peut être tendance à rebuter un peu mais il s'apprend très vite. Avec un peu de rigueur et d'investissement on comprend vite les rouages grammaticaux, les déclinaisons etc... Ajoute à cela que c'est une langue absolument magnifique à parler, à lire, à écrire... Que du bonheur, alors lance toi, Bon courage ;)

Avatar de l’utilisateur
Alexis91
Messages : 10
Inscription : sam. avr. 10, 2010 2:55 am
Localisation : Ottawa

Messagepar Alexis91 » sam. avr. 10, 2010 3:17 am

Merci à toi. Seulement par simple curiosité, depuis combien de temps est-ce que tu es russophone? De plus, comment as-tu appris le russe : par des cours ou tout simplement par immersion dans la culture?

Merci encore :supz:

viperedevelours

Messagepar viperedevelours » sam. avr. 10, 2010 3:27 am

Alexis91 a écrit :Merci à toi. Seulement par simple curiosité, depuis combien de temps est-ce que tu es russophone? De plus, comment as-tu appris le russe : par des cours ou tout simplement par immersion dans la culture?

Merci encore :supz:


J'apprends le russe depuis trois ans. Grâce à de nombreux amis du Caucase, je le parle couramment ( mais peut être pas toujours très correctement ceci dit ! ) J'ai commencé l'apprentissage de la langue au lycée mais c'est surtout à la maison que j'ai progressé, il s'agit vraiment comme tu dis de s'immerger dans la culture... Lire des magasines russes achetés dans les gares, écouter la radio russe, t'chatter avec des russes... La maitrise vient vraiment avec la pratique plus qu'avec la théorie ( enfin pour moi ! )

mistigri1974

Messagepar mistigri1974 » sam. avr. 10, 2010 11:26 am

viperedevelours a écrit :
Juger de la difficulté d'une langue est très subjectif...


C'est vrai toutefois le russe n'a quand meme pas la réputation - à juste titre- d'etre une langue simple...

Mais contrairement à ce que l'on pourrait penser, le russe s'apprend et se comprend assez rapidement.


Je ne partage pas ton avis. Si tu veux baragouiner et essayer de te faire comprendre en russe, il faut compter au strict minimum au moins 1 an d'apprentissage. 2 serait plus juste. Au bout de 3 tu peux commencer à parler avec plus de facilité et à partir de 4 tu commences à le parler couramment, bien qu'au bout de 7 ans tu découvres encore des choses! Et puis tout dépend aussi de ton degré de motivation.

Bien sur il y a une infinité de nuances du langage que l'on découvre avec le temps, mais dans sa globalité le russe est tout a fait accessible.


Dans l'absolu toutes les langues sont accessibles...

L'alphabêt a peut être tendance à rebuter un peu mais il s'apprend très vite.


Seul point sur lequel je suis d'accord

Avec un peu de rigueur et d'investissement on comprend vite les rouages grammaticaux, les déclinaisons etc...


Oui, on "comprend". Mais entre la théorie et la pratique...

Ajoute à cela que c'est une langue absolument magnifique à parler, à lire, à écrire...


Là on est plus dans l'objectivité ;)

Que du bonheur,


Perso cela a été plutot de la souffrance car une nécessité avant tout. Toutefois, le bonheur vient après: quand tu peux enfin discuter de tout et avec tout le monde. Là tu te sens libre, indépendant et integré! Mais que d'efforts pour en arriver là!!!

J'ai connu des tas de français qui ne parlaient pas un mot de russe alors qu'ils vivent depuis des années en Russie. Faut arreter de croire qu'on apprend une langue en 3 mois surtout le russe! J'en ai connu un paquet de fanfarons qui disaient " Ah! Le russe, c'est pas plus compliqué que l'anglais. Dans 6 mois je suis pret!". Et 9 individus sur 10 arretaient au bout de 2 mois parce que " finalement c'est pas si simple. C'est meme trop compliqué, je laisse béton, En plus ça me sert pas vraiment"

viperedevelours

Messagepar viperedevelours » sam. avr. 10, 2010 12:08 pm

Je confirme donc que l'apprentissage d'une langue est très aléatoire ! J'ai trouvé mille fois plus simple d'apprendre le russe que l'allemand par exemple... Et je pense que le russe est objectivement plus simple à assimiler par un européen que l'arabe, le chinois ou l'hébreux... ;)
Il ne faut donc pas baisser les bras, quand on veut on peut, et la langue de Pouchkine mérite vraiment qu'on se casse un peu la tête pour elle !

Bonne chance!

Léo

Re: Quel est le niveau de difficulté de la langue russe?

Messagepar Léo » sam. avr. 10, 2010 1:55 pm

Alexis91 a écrit :Bonjour à vous tous, je suis un franco-canadien et j'aimerais à tout prix apprendre le russe. En fait, je post ce topic simplement pour savoir si cette langue est très difficile à apprendre. En effet, de plus, je voudrais savoir si les cours de russe offerts dans les universités sont compétents.

Merci à vous et prenez soin de vous :partyman:
Alexis


Il est intellectuellement IMPOSSIBLE de répondre à votre question. Aucune langue n'est abstraitement plus difficile qu'une autre, tout ce qu'on peut vous dire ne sont que des préjugés linguistiques (nombreux de part le monde).
Déjà, comme V2V l'a dit, c'est subjectif : tout dépend de la personne (plus une langue est éloignée de la sienne, plus c'est difficile ; plus son niveau intellectuel et son empathie et son intuition linguistique - ce qu'on nomme das Sprachgefühl - sont élevés, plus c'est facile ; plus ses connaissances déjà acquises pour les langues apparentées sont profondes, plus c'est facile, etc.).
En plus, ça dépend aussi de l'usage qu'on vise ; p.ex. pour apprendre le russe littéraire en profondeur, ça peut demander 2-3 mille heures et pas mal de discipline, de mémoire, d'esprit analytique, de persévérance, etc. Mais pour attraper le russe parlé de tous les jours, en 2 mois ça peut être plié, etc. Quant à la lecture, c'est ce qu'il y a de plus simple, en 3 heures n'importe qui avec une mémoire moyenne et un QI de 100 au moins peut apprendre à lire en russe.

Pour un francophone comme vous, les difficultés normales sont connues et bien circonscrites. Notez que pour vous apprendre le russe est 2-3 plus demandeur d'efforts et de temps que pour l'allemand ou le suédois, 4-5 fois plus que pour l'italien ou l'espagnol ou le portugais, très proches du français car langues romanes, mais 2-5 plus facile que pour l'hébreu, l'arabe, le chinois, le coréen, le hongrois, le suahéli et autres langues non indo-européennes. Si vous parlez déjà une autre langue slave (le serbe, le polonais...), ça ira 2-3 fois plus vite (mais je présume que non).
Si vous savez que vous manquez de discipline et de persévérance, ne choisissez pas le russe, mais plutôt l'espagnol ou l'italien ; mais si vous êtes capable de vous accrocher, le russe est un challenge à la hauteur de n'importe qui, il suffit de vouloir.

Britt's Mpls

Messagepar Britt's Mpls » sam. avr. 10, 2010 3:40 pm

Alphabet = 2 semaines
Vocabulaire = pas trop difficile
Prononciation = Facile
Grammaire = Horrible !

Le russe a été évalué comme la langue la plus difficile à apprendre.
Bien entendu, pour ceux qui parlent polonais, bulgare, slovaque ou ukrainien c'est beaucoup plus facile.

mistigri1974

Re: Quel est le niveau de difficulté de la langue russe?

Messagepar mistigri1974 » sam. avr. 10, 2010 5:15 pm

Léo a écrit :Mais pour attraper le russe parlé de tous les jours, en 2 mois ça peut être plié, etc. .


Attends tu exagères là. Je te mets au défi de prendre un mec qui n'a jamais parlé un mot de russe et de lui faire arriver à pratiquer un "russe parlé de tous les jours, en 2 mois". C'est tout simplement impossible.

En 2 mois, meme avec des cours tous les jours tu connais à peine les bases de la grammaire russe, et encore! Faut pas raconter n'importe quoi non plus!

Mik@

Re: Quel est le niveau de difficulté de la langue russe?

Messagepar Mik@ » sam. avr. 10, 2010 6:16 pm

mistigri1974 a écrit :
Léo a écrit :Mais pour attraper le russe parlé de tous les jours, en 2 mois ça peut être plié, etc. .


Attends tu exagères là. Je te mets au défi de prendre un mec qui n'a jamais parlé un mot de russe et de lui faire arriver à pratiquer un "russe parlé de tous les jours, en 2 mois". C'est tout simplement impossible.

En 2 mois, meme avec des cours tous les jours tu connais à peine les bases de la grammaire russe, et encore! Faut pas raconter n'importe quoi non plus!


Pas d accord avec toi.
En ayant vecu un mois a Moscou en immersion totale j ai appris plus de Russe qu en trois ans de cours. Bon ok j avais des bases, mais l immersion totale meme sans base reste le moyen d apprendre le plus vite.

JulienD a écrit :Je l'ai aussi trouve beaucoup plus facile que l'allemand, nettement moins logique, lui.

Ce qu'il faut pas lire O_O
L'Allemand reste 3 fois plus logique dans son vocabulaire et sa conjugaison que le Francais. Tout comme le Russe.
Pour comprendre une phrase en allemand, c est a dire la fonction des mots dans la phrase, tout comme en russe, on a un systeme de declinaison sur lequel on peut se référer, auquel typiquement pour l allemand on ajoute un systeme d'ordre des mots. Certes ca pertube au debut, mais plus on commence a se familiariser avec la langue et plus on se rend compte qu'elle est bien plus logique que le Francais. Sans compter nombre de nuance ce vocabulaire que l'on a pas en Francais et qu on retrouve en Allemand et en Russe. ;)

L'Anglais n'a quasiment aucune logique, et le francais a une logique bien particuliere..

mistigri1974

Re: Quel est le niveau de difficulté de la langue russe?

Messagepar mistigri1974 » sam. avr. 10, 2010 6:33 pm

Mik@ a écrit :En ayant vecu un mois a Moscou en immersion totale j ai appris plus de Russe qu en trois ans de cours.


Tu dis toi meme que tu en as appris plus en 1 mois qu'en 3 ans de cours, ok. Ce n'est pas la meme chose d'en apprendre plus en moins de temps ( Parce que c'est ça ton idée ) que de savoir parler couramment en 1 mois. ( qui est un autre sujet ). La nuance est donc de taille.

Donc ton exemple ne dit pas si cela t'as permis de le parler couramment le russe en 1 mois, chose dont je doute fortement...

Mik@

Re: Quel est le niveau de difficulté de la langue russe?

Messagepar Mik@ » sam. avr. 10, 2010 6:47 pm

mistigri1974 a écrit :
Mik@ a écrit :En ayant vecu un mois a Moscou en immersion totale j ai appris plus de Russe qu en trois ans de cours.


Tu dis toi meme que tu en as appris plus en 1 mois qu'en 3 ans de cours, ok. Ce n'est pas la meme chose d'en apprendre plus en moins de temps ( Parce que c'est ça ton idée ) que de savoir parler couramment en 1 mois. ( qui est un autre sujet ). La nuance est donc de taille.

Donc ton exemple ne dit pas si cela t'as permis de le parler couramment le russe en 1 mois, chose dont je doute fortement...

Mais doutez ma petite dame, doutez, vaut mieux douter que de s'enfoncer dans des convictions :)

Leo a écrit :Mais pour attraper le russe parlé de tous les jours, en 2 mois ça peut être plié, etc. .

Oui en mois j ai personnellement "attrape" le russe parle de tous les jours. Oui au bout d un mois j ai pu discuter avec des russes sur un certains nombre de themes (limité certes, mais tout de meme suffisant pour des discussions de tous les jours), j ai pu aller moi meme faire mes courses et des visites le tout en russe. Bien sur je n ai pas compris plus de 80% de ce qui etait dit. Mais a mon arrivée c etait plutot du 20 % ...
Alors oui il est possible d apres moi d attraper le russe de tous les jours assez rapidement en immersion totale.

Mais en effet mon exemple aurait du etre plus detaille :oops:

mistigri1974

Re: Quel est le niveau de difficulté de la langue russe?

Messagepar mistigri1974 » sam. avr. 10, 2010 6:56 pm

Mik@ a écrit :Mais doutez ma petite dame, doutez, vaut mieux douter que de s'enfoncer dans des convictions :)


C'est plus qu'une conviction car c'est l'expérience qui parle. Je suis prof depuis plus de 7 ans en Russie et je n'ai JAMAIS vu personne parler russe couramment en 1 mois.

Oui au bout d un mois j ai pu discuter avec des russes sur un certains nombre de themes


Il y a une différence entre parler le russe de façon approximative en petit nègre et parler couramment...

Bien sur je n ai pas compris plus de 80% de ce qui etait dit.


Tu ne comprends pas 80% de ce qu'on raconte mais tu considères que c'est parler couramment et "attraper" le russe parlé de tous les jours! On a pas la meme notion du " couramment". Moi j'appelle ça "niveau guide de conversation touristique spécialité petit nègre".

Bref, tu n'as donc pas répondu à ma question ( parce que finalement tu connais la réponse comme moi ): ton exemple ne dit pas si cela t'as permis de le parler couramment le russe en 1 mois. ( ce dont je ne doute plus négativement )

Léo

Re: Quel est le niveau de difficulté de la langue russe?

Messagepar Léo » sam. avr. 10, 2010 7:02 pm

mistigri1974 a écrit :
Léo a écrit :Mais pour attraper le russe parlé de tous les jours, en 2 mois ça peut être plié, etc. .


Attends tu exagères là. Je te mets au défi de prendre un mec qui n'a jamais parlé un mot de russe et de lui faire arriver à pratiquer un "russe parlé de tous les jours, en 2 mois". C'est tout simplement impossible.

En 2 mois, meme avec des cours tous les jours tu connais à peine les bases de la grammaire russe, et encore! Faut pas raconter n'importe quoi non plus!


Pff.
N'importe quelle langue, apprise avec une bonne méthode et de façon intensive (8 h par jour + toute la vie en la langue, en s'interdisant de parler la langue maternelle) peut être maîtrisée de façon décente en 60 jours, c'est un fait scientifiquement prouvé.
Déjà que le vocabulaire courant d'une langue n'inclut que 800-1500 mots à peine... Une fois qu'on a compris les principales règles de flexion et les bases grammaticales, on peut très bien se débrouiller.
Et quand on a déjà un certain niveau dans une langue proche, c'est 1-2 semaines qui suffisent, sans avoir de talent particulier. Bien entendu, je parle surtout du niveau très courant, sans complications ni subtilités, avec un vocabulaire basique, et surtout de la possession d'un vocabulaire passif (ex. grâce à un suédois pourtant rudimentaire, c'est sans difficultés que j'ai pu me débrouiller dans la lecture du danois après 3-4 jours d'apprentissage light ; à l'oral il n'en serait pas allé de même évidemment, mais en un mois intensif, ça aurait été plié).

La grande erreur consiste à vouloir apprendre des langues 1-2 h par semaine durant des années. Ca n'apporte rien. Il est bien plus efficace de faire 3-4 h par jour durant quelques mois (et idéalement toute la journée, en immersion totale). Quand je suis arrivé en France, après seulement 1 mois, je me débrouillais déjà passablement, et au bout de un an j'ai pu passer le bac de français (en 1re), avec la meilleure note de la classe, alors que 2 années auparavant je n'avais AUCUN français, ayant appris l'anglais à l'école. Et encore une fois, n'importe qui peut y arriver avec de la volonté et de la détermination. Les gens se cachent derrière des explications fallacieuses et commodes juste pour camoufler leur paresse intellectuelle. Quand je suis arrivé en France, c'est plus de 6 h par jour que je travaillais mon français, plus toute la vie courante, et je me suis interdit de parler russe les premières années, pendant 4-5 ans pratiquement.

Léo

Re: Quel est le niveau de difficulté de la langue russe?

Messagepar Léo » sam. avr. 10, 2010 7:05 pm

mistigri1974 a écrit :
Mik@ a écrit :Mais doutez ma petite dame, doutez, vaut mieux douter que de s'enfoncer dans des convictions :)


C'est plus qu'une conviction car c'est l'expérience qui parle. Je suis prof depuis plus de 7 ans en Russie et je n'ai JAMAIS vu personne parler russe couramment en 1 mois.

Oui au bout d un mois j ai pu discuter avec des russes sur un certains nombre de themes


Il y a une différence entre parler le russe de façon approximative en petit nègre et parler couramment...

Bien sur je n ai pas compris plus de 80% de ce qui etait dit.


Tu ne comprends pas 80% de ce qu'on raconte mais tu considères que c'est parler couramment et "attraper" le russe parlé de tous les jours! On a pas la meme notion du " couramment". Moi j'appelle ça "niveau guide de conversation touristique spécialité petit nègre".

Bref, tu n'as donc pas répondu à ma question ( parce que finalement tu connais la réponse comme moi ): ton exemple ne dit pas si cela t'as permis de le parler couramment le russe en 1 mois. ( ce dont je ne doute plus négativement )


Attendez, Mistigri, là on n'est pas d'accord sur les définitions, d'où un échange qui part en vrille.
Je n'ai pas dit qu'en un mois on apprend parfaitement et couramment une langue (!).
J'ai dit qu'en deux mois, on peut grâce à un apprentissage sérieux (et non pas scolaire, qui est déplorable) atteindre le niveau basique d'une langue, à son niveau de la vie courante (i.e. en excluant le niveau châtié, de même que l'argot et autres irrégularités qui font le charme d'une langue), avec un vocabulaire fondamental de l'ordre de 1500 mots, ce qui couvre selon les langues entre 90 et 95% des besoins.


Revenir vers « Multilingue »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités