Ekaterinbourg interdit des livres d'histoire...

Venez discuter de tout et n'importe quoi
Ridder
Messages : 477
Inscription : jeu. juin 23, 2011 9:16 pm
Localisation : Seine-Saint-Denis

Re: Ekaterinbourg interdit des livres d'histoire...

Messagepar Ridder » sam. août 15, 2015 4:04 pm

viperedevelours a écrit :
Oui, et heureusement.


Dans quel monde vis-tu ? En France, il y a beaucoup de choses interdites. La liberté d'expression en France est assez, pour ne pas dire beaucoup, limitée. Dieudonné, manifestations pour la Palestine, Zemmour viré d'I-Télé... La liste est longue. Même dans la vie de tous les jours. Essaie de dire quelque chose contre les Noirs ou les musulmans...
Être parisien, ce n’est pas être né à Paris, c’est y renaitre. (Sacha Guitry)

salador
Messages : 785
Inscription : sam. avr. 16, 2011 8:38 pm

Re: Ekaterinbourg interdit des livres d'histoire...

Messagepar salador » sam. août 15, 2015 4:06 pm

Ridder : la Belgique francophone est encore pire.

Chez nous, Besancenot, Le Pen ou Mélanchon n'auraient purement et simplement AUCUN accès aux médias.
Pour bien rêver, la première action à faire est de se méfier de la télévision. La télévision est l’arme de la société de consommation contre le rêve, contre les alternatives.

Ridder
Messages : 477
Inscription : jeu. juin 23, 2011 9:16 pm
Localisation : Seine-Saint-Denis

Re: Ekaterinbourg interdit des livres d'histoire...

Messagepar Ridder » sam. août 15, 2015 4:19 pm

Je répète que je ne suis en aucun cas pour l'interdiction de ces livres. Je dis simplement que je comprends l'Ukraine. C'est un pays blessé (trahi et violé par “le grand frère”) et EN GUERRE (!!!).
Être parisien, ce n’est pas être né à Paris, c’est y renaitre. (Sacha Guitry)

Ridder
Messages : 477
Inscription : jeu. juin 23, 2011 9:16 pm
Localisation : Seine-Saint-Denis

Re: Ekaterinbourg interdit des livres d'histoire...

Messagepar Ridder » sam. août 15, 2015 4:27 pm

Grisha a écrit :Proscrire un ouvrage permet justement d'éviter que les gens puissent s'éduquer, avoir un point de comparaison...

Quand est-ce que sortent en France Mein Kampf et des livres négationnistes ? J'ai envie de m'éduquer et de comparer...
Être parisien, ce n’est pas être né à Paris, c’est y renaitre. (Sacha Guitry)

Ridder
Messages : 477
Inscription : jeu. juin 23, 2011 9:16 pm
Localisation : Seine-Saint-Denis

Re: Ekaterinbourg interdit des livres d'histoire...

Messagepar Ridder » sam. août 15, 2015 4:48 pm

viperedevelours a écrit :... ou à la déportation des arabes...

Et qui va-t-il en décider ? Toi ? On ne peut rien dire contre les Arabes, mais on peut déverser sa haine sur les Ukrainiens... Et bien sûr on ne peut rien dire contre les Roms. On doit nier l'évidence.

Une petite anecdote :
En France, il y avait une jeune femme d'origine africaine qui au travail me saluait en disant “Ça va, russkof ?”. Un jour, je lui ai répondu : “Très bien. Et toi, la Noire, tu vas bien ?”. La directrice m'a dit que je n'étais pas digne de travailler avec eux (soi-disant je suis raciste et insulte des femmes). On peut insulter les Russes (Portugais, Espagnols, Roumains, etc.), cela ne gêne personne en France, mais on ne peut rien dire contre les Noirs, Arabes et Juifs.

P. S. Le mot “noir” n'est en aucun cas péjoratif en français, contrairement au mot “russkof” (pop., terme injurieux pour désigner un Russe).
Être parisien, ce n’est pas être né à Paris, c’est y renaitre. (Sacha Guitry)

Grisha
Messages : 196
Inscription : sam. avr. 16, 2011 6:40 pm
Localisation : Suisse

Re: Ekaterinbourg interdit des livres d'histoire...

Messagepar Grisha » sam. août 15, 2015 5:25 pm

Ridder a écrit :
Grisha a écrit :Proscrire un ouvrage permet justement d'éviter que les gens puissent s'éduquer, avoir un point de comparaison...

Quand est-ce que sortent en France Mein Kampf et des livres négationnistes ? J'ai envie de m'éduquer et de comparer...

Encore un petit peu de patience voyons ! Voici un article abordant la question : http://www.slate.fr/monde/84615/mein-ka ... ine-public

"Après l'effondrement du IIIe Reich, les droits d'auteur ont été dévolus au Land de Bavière. Jusque-là, il s'est opposé à sa réédition complète (interdite en Allemagne) et a contrôlé les rééditions partielles." Si cela s'avère exact, la censure est une problématique constitutionnelle allemande.

«Jusqu'à présent, la question du droit d'auteur a en grande partie éliminé la nécessité pour les tribunaux européens d'aborder les conséquences de ces lois sur la distribution du livre, y compris la très importante question des droits constitutionnels à la liberté d'expression.»

Corpet
Messages : 81
Inscription : lun. mai 19, 2014 11:43 am

Re: Ekaterinbourg interdit des livres d'histoire...

Messagepar Corpet » dim. août 16, 2015 5:55 am

Ridder a écrit :Je répète que je ne suis en aucun cas pour l'interdiction de ces livres. Je dis simplement que je comprends l'Ukraine. C'est un pays blessé (trahi et violé par “le grand frère”) et EN GUERRE (!!!).

heu, l'Ukraine se trahit et se viole elle-même. La corruption n'a pas disparue et l'insécurité y est plus présente maintenant qu'avant. J'avais une société à Tchernigov, lorsque la situation s'est dégradée, je l'ai laissée à mon associé ukrainien qui l'a fermée 6 mois après à cause de la corruption qui avait empiré, c'était devenu intenable. Une amie de Rivne qui pour garder son emploi à l'université à Kiev devait amener de la nourriture aux anciens professeurs sinon elle perdait son job, elle l'a finalement perdu car la fille d'une amie d'un ancien professeur cherchait un emploi... Le maire de Kiev, le fameux boxeur, connu pour ses discothèques où l'on se procure drogue et prostituées très facilement etsans se cacher... Des exemples comme ça j'en ai pas mal. A noter même le nombre d'ukrainien qui arrivent en Russie (et même ici à Barnaul où je vis) et qui ne sont pas seulement de l'est, mais de toute l'Ukraine. Ma prof de russe cette année arrivait tout juste de Kharkov. On peut aussi rafraichir la mémoire aux ukrainiens que l'ouest du pays avaient été aussi polonais et austro-hongrois.
Aujourd'hui l'Ukraine n'est que le jouet des USA, quand ils en auront marre de leur jouet, ça deviendra comme la Lybie, l'Egypte, l'Irak, une belle anarchie.

Ridder
Messages : 477
Inscription : jeu. juin 23, 2011 9:16 pm
Localisation : Seine-Saint-Denis

Re: Ekaterinbourg interdit des livres d'histoire...

Messagepar Ridder » sam. août 22, 2015 3:06 pm

Corpet a écrit :
Ridder a écrit :Je répète que je ne suis en aucun cas pour l'interdiction de ces livres. Je dis simplement que je comprends l'Ukraine. C'est un pays blessé (trahi et violé par “le grand frère”) et EN GUERRE (!!!).

heu, l'Ukraine se trahit et se viole elle-même. La corruption n'a pas disparue et l'insécurité y est plus présente maintenant qu'avant.


Ce n'est pas une raison pour occuper leur territoire. La Russie devrait s'occuper de ses propres problèmes. Force est de dire qu'elle a du pain sur la planche !

P. S. Peux-tu me rappeler ce qui s'est passé après la révolution française ?
Être parisien, ce n’est pas être né à Paris, c’est y renaitre. (Sacha Guitry)

Ridder
Messages : 477
Inscription : jeu. juin 23, 2011 9:16 pm
Localisation : Seine-Saint-Denis

Re: Ekaterinbourg interdit des livres d'histoire...

Messagepar Ridder » sam. août 22, 2015 3:12 pm

Corpet a écrit :A noter même le nombre d'ukrainien qui arrivent en Russie (et même ici à Barnaul où je vis)...

Et si tu notes le nombre de Russes rêvant de quitter la Russie ! Je préfère habiter l'Ukraine. Pour l'instant, je n'ai nulle part où m'enregistrer en Ukraine, donc je reste en Russie.

Corpet a écrit :On peut aussi rafraichir la mémoire aux ukrainiens que l'ouest du pays avaient été aussi polonais et austro-hongrois.

Quel rapport ? :weedman:
Être parisien, ce n’est pas être né à Paris, c’est y renaitre. (Sacha Guitry)

Corpet
Messages : 81
Inscription : lun. mai 19, 2014 11:43 am

Re: Ekaterinbourg interdit des livres d'histoire...

Messagepar Corpet » dim. août 23, 2015 5:36 am

le rapport, c'est que les amis d'aujourd'hui sont les violeurs d'hier pour reprendre tes mots. L'Ukraine n'a pas une longue histoire et comme beaucoup de pays des Balkans, c'est un pays à problème, à bandits et à mafia. Aujourd'hui, elle est en train de se faire dépecer sauf que c'est par d'autres pays et d'autres mafieux au pouvoir.
Pour les russes qui veulent quitter la Russie c'est bien souvent parce qu'ils ne connaissent de la vie d'ailleurs que ce qu'ils imaginent par la TV. Tu dois savoir la belle image qu'ils ont de la France mais quand tu leur parles du coût de la vie, des taxes... ils ont du mal à y croire.
Si tu n'arrives pas à t'enregistrer là-bas c'est que tu ne fais pas beaucoup d'effort car c'est plutôt facile

Mais bon, ceci est un long débat et seul l'avenir nous dira ce qu'il en est.

Ridder
Messages : 477
Inscription : jeu. juin 23, 2011 9:16 pm
Localisation : Seine-Saint-Denis

Re: Ekaterinbourg interdit des livres d'histoire...

Messagepar Ridder » dim. août 23, 2015 11:18 am

Corpet a écrit :le rapport, c'est que les amis d'aujourd'hui sont les violeurs d'hier pour reprendre tes mots.

Quelle ânerie tu sors ! C'est incroyable ! L'Allemagne ou la Grande Bretagne, selon toi, sont alors les ennemis de la France... Aujourd'hui, la Pologne soutient l'Ukraine et n'a aucune intention de l'envahir, contrairement à la Russie. On se fout de ce qui s'est passé hier, c'est le présent qui compte. Et aujourd'hui, la Russie est toujours un pays impérialiste, contrairement à la Pologne.

Le cout* de la vie en France ? Et si l'on parlait du cout de la vie en Russie et surtout de nos salaires misérables ! Hier, j'ai acheté un T-shirt, il est marqué 12,90 en euros et 1299 en roubles. Quelle arnaque ! À Paris, il coute* 12,90 euros et ici, avec mon salaire à pleurer, je l'achète pour ... euros (il est difficile de dire combien exactement, puisque le rouble ne cesse de chuter). Vendredi dernier, j'ai touché mon salaire pour le mois de... mai. En aout* ! Sais-tu combien on m'a payé dans ce merveilleux pays de Poutine ? 350 euros ! Et tu viens me parler du cout de la vie en France ?!

Il est facile de s'enregistrer en Ukraine ou en Russie ? Elle est bonne celle-là ! Après avoir terminé mes études universitaire à Lviv en 2003, j'avais passé en Ukraine plus d'un an sans pouvoir m'enregistrer. Pour s'enregistrer il faut avoir quelqu'un (le propriétaire d'un appartement) qui soit d'accord de t'enregistrer sur son territoire. Personne ne voulait le faire. Les gens ne veulent pas s'engager. Au bout de plusieurs mois, une dame, dont la sœur travaillait dans la milice, m'avait enregistré pour une somme d'argent considérable. Quand je quittais la France en 2012, j'avais demandé à une amie parisienne, dont les parents habitent Kiev, de demander à ceux-ci de m'enregistrer. Son père a dit “non”. Presque personne ne veut enregistrer d'étrangers dans son appartement, les gens ont peur de s'engager. Et tu viens me dire qu'il est facile de s'enregistrer... Qui plus est, pour vivre maintenant en Ukraine, un enregistrement provisoire ne me suffit pas parce qu'il se fait pour 3 mois et n'est renouvelable qu'une fois (donc 6 mois), après il faut quitter le territoire ukrainien. Il me faut avoir un permis de résidence permanent. Personne, à part ta famille proche, ne voudra t'enregistrer de façon permanente.
---------
* Ce texte est conforme à la nouvelle orthographe.

P. S. Vivre en Guinée en tant que colon blanc et vivre en Guinée en tant que pauvre Nègre, ce n'est pas du tout la même chose.
J'espère que tu renonceras à ta citoyenneté d'origine. Puisque la sainte Russie est si merveilleuse...
Être parisien, ce n’est pas être né à Paris, c’est y renaitre. (Sacha Guitry)

Corpet
Messages : 81
Inscription : lun. mai 19, 2014 11:43 am

Re: Ekaterinbourg interdit des livres d'histoire...

Messagepar Corpet » dim. août 23, 2015 4:59 pm

Mon pauvre Ridder, si je te croise dans la rue je te donnerai une pièce parce que j'ai bon coeur mais je vais éviter de discuter avec quelqu'un qui a des oeillères car le débat sera stérile et tournera en rond (il tourne déjà en rond d'ailleurs). Qui plus est ça pourrit ce topic. Mais retiens une chose : ton expérience est loin d'être une généralité, très loin.

Grisha
Messages : 196
Inscription : sam. avr. 16, 2011 6:40 pm
Localisation : Suisse

Re: Ekaterinbourg interdit des livres d'histoire...

Messagepar Grisha » sam. août 29, 2015 1:18 pm

A titre personnel, je refuserais également d'enregistrer n'importe qui. Par exemple les gens pénibles...


Revenir vers « Le café »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 11 invités