Tchéliabinsk (Partie IV)

Venez découvrir la Russie, toute la Russie!
Bill

Tchéliabinsk (Partie IV)

Messagepar Bill » mer. déc. 05, 2007 9:31 pm

IV. Ailleurs...


Image

Le Palais des Sports de la Jeunesse (Дворец спорта «Юность», Свердловский пр., 51), construit en 1967 dans un style avant-gardiste (avec une surprenante façade dynamique en forme de haute visière arrondie) pour répondre à un projet de salle de spectacle d'une capacité de 6000 places. Son immense volume lui permet d'être utilisé non seulement comme complexe multisports (patinoire, hockey, gymnastique, tennis, boxe, judo...) et centre d'entraînement sportif de haut niveau, mais aussi comme hall d'expositions et salle de concerts. Rénové en 1986 et plus récemment.


Image

Nous voici maintenant au centre ville, derrière le théâtre académique d'art dramatique Tsvilling, où se situe le jardin public qui porte le nom du grand poète Alexandre Pouchkine (Александр Сергеевич Пушкин, 1799-1837) dont le buste, sculpté par L. Golovnitski et E. Golovnitskaïa (archi. N. Semeïkine), est exposé depuis 1984. Le parc municipal Pouchkine (городской сад им. А.С.Пушкина, ул. Орджоникидзе, 58a) est l'un des plus anciens de la région du sud-Oural (il fêtera ses 100 ans en 2008 ). On y trouve un village de jeux pour enfants (baptisé «У Лукоморья», nom inspiré des premiers vers du poème narratif de Pouchkine « Rouslan et Lioudmila » - «У лукоморья дуб зелёный...», « Un chêne vert au creux de l'anse... ») et diverses activités pour les plus jeunes : promenades à poneys, voitures électriques, théâtre de plein air où se produisent des spectacles gratuits...

Pour une visite animée du parc : http://www.gorsad.ru/


Image Image
« Les enfants au parapluie » au parc Pouchkine à Tchéliabinsk... et au parc Stroukovskii à Samara !

« Les enfants au parapluie » (фонтан «Дети под дождём» или «Мальчик и девочка под зонтиком») est une sculpture en fonte installée en 1910 au milieu d'une fontaine du parc Pouchkine (городской сад им. А.С.Пушкина). Pendant quelques années conservée et exposée au musée régional, elle a depuis retrouvée sa place initiale. Ces deux enfants qui se protègent, serrés sous leur parapluie, des gouttes d'eau projetées par la fontaine ne sont-ils pas craquants ? [note : on retrouve la même sculpture au parc Stroukovskii à Samara]


Image

Toujours parc Pouchkine (городской сад им. А.С.Пушкина), une belle (et véridique) locomotive à vapeur rouge (паровоз-памятник Е-350 «Красный Коммунар») qui fait habituellement le bonheur des enfants. C'est la locomotive du train « le Communard Rouge » qui, parti de Tchéliabinsk le 4 mai 1920, a transporté jusqu'à Moscou ou sévissait une grave famine (conséquence de la Révolution d'octobre 1917, de la guerre civile et de l'inaptitude du régime communiste à faire face aux besoins de la population) 27000 pouds, soit près de 1620 tonnes de pain. Arrivés en gare de Kazan à Moscou le 8 mai, les machinistes et la délégation accompagnant le convoi furent accueillis par Lénine qui remercia vivement les camarades. Retrouvée des années plus tard dans une gare de Sibérie, l'engin fut remis en état puis exposé le 20 avril 1960, pour le 90e anniversaire de la naissance de leader bolchevique.

Image
« Le Communard Rouge » au parc Pouchkine, années 1960.


Image

Gloriette au bord d'un étang au parc Gagarine situé tout au bout de la perspective Lénine (ЦПКиО им. Ю.А.Гагарина, ул. Коммуны). Nombreuses attractions dans le parc (fête foraine et manèges en tout genre, jeux pour enfants -- детский городок «Гулливер» avec de nombreuses statues géantes et colorées du sculpteur Polianski --, autodrome, café, théâtre de plein air, stands de tir, paint-ball...). Le parc se prolonge par une vaste forêt parcourue de sentiers très agréables (lorsque le temps est sec...). Le parc zoologique (Зоопарк) est un peu plus loin.


Image

Composition monumentale réalisée par le sculpteur contemporain Viktor Mitrochine et l'architecte Igor Iourtchak (2000), la « Bulle de l'amour » («Сфера любви», rue Borovski près du complexe KinoMAKS) est une création très originale qui, si elle a pu au début déclencher quelques passions («Зачем городу нужны эти голые мужик и баба?») vite retombées, c'est finalement parfaitement intégrée dans la ville. Entre les branches de gros arbres faits de cuivre, l'artiste a représenté, sous une coupole bleu azur décorée des signes du zodiaque à laquelle mènent deux « rivières du temps » symboliques, un jeune homme et une demoiselle attirés l'un vers l'autre, vêtu de leur plus simple appareil. Il s'agit bien sûr d'un lieu dédié à tous les amoureux du monde et aux jeunes mariés qui viennent ici s'y faire photographier.

Né en 1955 dans l'Oural, V. Mitrochine (Митрошин Виктор Федорович) vit et travaille à Tchéliabinsk. Essentiellement figuratives, ses oeuvres en bronze, marbre, granit et pierres précieuses représentant des femmes, des animaux ou encore de grands artistes comme R. Noureïev et M. Plissetskaïa, ont été exposées à Moscou, Saint-Pétersbourg, Londres, Vienne, Helsinki, New-York, Paris.

Voir aussi : http://www.rusglobus.net/mitroshin/author.htm ou http://www.gallart.ru/expozition/sculpture/23/


Image

C'est dans ce bâtiment construit en 1937 (archi. J. Kornfeld) que s'est ouvert le tout premier cinéma à deux salles du sud-Oural, baptisé du nom de Pouchkine puisque se trouvant dans la rue du même nom (кинозал им. А.С.Пушкина, ул. Пушкина, 64). L'édifice abrite en fait deux institutions : à droite, le cinéma Pouchkine (le profil du célèbre poète est représenté sur la façade) et, à gauche, le théâtre moderne « Maneken » (муниципальный театр «Манекен») créé en 1963. Ce dernier, né d'une troupe estudiantine, a évolué en quelques années d'un statut d'amateur à celui de professionnel reconnu dans le monde du spectacle. La culture à la portée du grand public.


Image

Un petit détour par la gare ferroviaire (ж/д вокзал, ou plus exactement par la gare routière qui se trouve juste à côté, автовокзал) – histoire d'acheter un billet d'autobus pour gagner plus tard Ekaterinbourg, à 250 km plus au nord – pour découvrir cette ravissante petite église orthodoxe à dôme unique et toiture dorée récemment construite sur le quai (les voies ferrées sont sur la droite). Remarquez le clocher miniature au premier plan.


Image

Locomotive à vapeur soviétique de la classe P36 (n° 182) exposée sur le quai de la gare depuis 2002 (паровоз-памятник П36-0182). Ces puissantes machines, destinées à tracter des trains de voyageurs, ont été fabriquées entre 1950 et 1956 à l'usine de Kolomna (250 exemplaires au total). C'est le dernier modèle à vapeur produit en URSS, qui ne fut retiré du service qu'en 1970. Train de roulement 4-8-2, vitesse maximale 125 km/h, poids 245 tonnes avec le tender, puissance nominale 2 500 CV, capacité embarquée : 24 tonnes de charbon et 37 800 litres d'eau, chaudière de 2 mètres de diamètre, pression de chauffe 14,2 atm, longueur 30 mètres.

Image
Locomotive à vapeur soviétique de la classe P36 (паровоз П36 - Коломенский тепловозостроительный завод, 1950-1956).


Image

En prenant la direction du sud-ouest à la sortie de la ville, vers la ville de Miass, on tombe sur le mémorial du Souvenir près du cimetière de la forêt (Мемориал « Память », Лесное кладбище). Oeuvre des sculpteurs L. Golovnitski et E. Golovnitskaïa, architectes I. Danilov et I. Talataï (1975), en mémoire des victimes de la Grande Guerre Patriotique 1941-1945. Ce mémorial est constitué d'une esplanade dallée aux coins de laquelle ont été plus tard installées des batteries antiaériennes désaffectées (!) près du monument, d'une centaine de tombes entourées d'un mur sur lequel ont été posées des plaques gravées avec les noms des soldats morts en Afghanistan, puis, plus loin encore, d'un vaste cimetière au milieu des bouleaux... et de chars !


Image

Le mémorial du Souvenir aurait plutôt tendance à être un musée militaire à ciel ouvert qu'un lieu de mémoire ! Les soldats enterrés là sont peut-être encore menacés par quelque ennemi invisible... Cette batterie anti-aérienne sol-air S-75 équipée du missile V750 (зенитный ракетный комплекс С-75, code OTAN SA-2 « Guideline », premier modèle produit en 1957, plusieurs dizaines de milliers d'exemplaires construits en URSS et en Chine, vitesse Mach 3,5, portée 40 km, altitude d'interception entre 450 m et 25 000 m) a équipé près de 20 pays proches du bloc soviétique et a été largement utilisée au Vietnam (plus récemment, en Irak). A abattu plusieurs avions-espions américains U2 pendant la Guerre Froide.


Image

Quoi qu'il en soit, les morts du mémorial du Souvenir ne craignent plus rien : ils sont désormais bien protégés ! Ca doit leur faire une belle jambe ! Ah oui, le 9 mai approche (la 60e la Fête de la Victoire en Russie cette année dans le cas où vous n'auriez pas encore remarqué), alors on répare, on repeint, on astique... Ce char T-55 doté d'un canon de 100 mm (средний танк Т-55, produit en URSS entre 1958 et 1963, a équipé toutes les armées des pays du Pacte de Varsovie) va paraître tout neuf !


Image

J'ai déniché pour vous de bonnes occases pas chères ! :) Si ça vous intéresse, téléphonez ! Si vous voulez voir vous-même la marchandise, c'est au carrefour de la rue de la Liberté (ул. Свободы) et de la rue Karl Marx (ул. Карла Маркса), si ma mémoire est bonne. Je ne sais pas trop où se trouve l'entrée de la boutique, mais tapez un grand coup sur le bidon et vous verrez bien ! ;)


Image

Et pour finir une église récente (храм во имя иконы Божией Матери « Утоли моя печали », 1999) construite ex-nihilo sur la rive du pittoresque lac Smolino (озеро Смолино), au sud de la ville. Il existe plusieurs étendues d'eau à la périphérie : les lacs Premier (озеро Первое) au nord-est, Sineglazovo (озеро Синеглазово) au sud, ainsi que la grande retenue de Cherchnevskoïe (Шершневское водохранилище) formée par un barrage sur la rivière Miass, qui alimente la cité en eau potable, au sud-ouest, et dont les berges tranquilles sont très prisées des riches tchéliabintsi (ça va du cottage au palais des milles et une nuits ceinturé de hauts murs haut bardés de caméras...).

Bill

Messagepar Bill » jeu. mai 29, 2008 12:46 pm

Bah oui, je ne cesse de le répéter, la Russie ce n'est pas que Moscou... Quoi de neuf à Tchéliaba?

Bill

Messagepar Bill » ven. mai 30, 2008 10:23 am

kirill a écrit :Ce printemps, il y avait une exposition de photos "Paris vu par челябинцы" («Париж глазами челябинцев» - pas le village de Paris qui est dans notre région, mais la capitale de la France). Je n'ai pas visité, quoique j'aime beaucoup Paris.

Image Ah oui, on l'oublie souvent ce "Paris de l'Oural" :)

Image
Image
(http://archi.1001chudo.ru)

kirill a écrit :S’il vous plaît excusez-moi pour mon français. Franchement, je dois utiliser Google Translate de faire quelque chose qui ressemble à une phrase cohérente. (Honte sur moi!)

Отлично Вы пишите! С никаким стыдом! Если бы я так писал на русском, был бы очень рад! Вперед Челябинци! :)

tiko

Messagepar tiko » ven. mai 30, 2008 12:31 pm

on aurait aussi copie ce village pour batir notre capitale ?

tatiana
Messages : 1
Inscription : dim. août 30, 2009 1:59 am
Localisation : toulon

Messagepar tatiana » dim. août 30, 2009 2:04 am

Tres jolie ma ville natale. Merci a vous . Jolie presentation

Sonka
Messages : 97
Inscription : mar. avr. 07, 2009 6:15 pm
Localisation : Lyon

Re: Tchéliabinsk (Partie IV)

Messagepar Sonka » mar. mars 15, 2011 8:48 pm

Merci pour ce photoreportage sur Tcheliabinsk, ça a l'air très chouette ! :super


Revenir vers « Ville à ville »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités