:::: Embauche en Russie - Permis Travail - procedure ::::

Visiblement, la Russie vous plaît
anubis
Messages : 1
Inscription : mar. mars 13, 2007 10:52 pm

:::: Embauche en Russie - Permis Travail - procedure ::::

Messagepar anubis » ven. avr. 27, 2007 1:06 am

Au delà des informations que j'ai déjà étudiées sur le forum, je serais ravi si qqun pouvait m'aider.

Une société russe filiale d'une grande société française veut m'embaucher avec un contrat local et voudrait avec insistance que je commence à bosser mi-juin. (c'est-à-dire que je quitte ma boîte actuelle et mon appartement à Paris et arrive chez eux)

Je n'ai pas encore reçu de contrat de leur part et ça traîne (il faut dire qu'à l'origine ils voulaient faire un contrat pour le signer sur place le premier jour de mon travail, j'ai eu du mal à les convaincre)

Mais surtout, ils ne sont pas clairs sur comment nous allons fonctionner pour le visa et le permis de travail.
Ils ont évoqué la possibilité de travailler dans un premier temps sans permis de travail et de venir avec un visa affaires.
Le principe de travailler sans permis de travail me parait bizarre.

Je veux dans tous les cas être absolument en règle avec la réglementation russe (je me fous du "tout le monde fait ça" où "là-bas il suffit de payer", je veux pas être hors-la-loi)
Comment doit-on faire et est-ce réaliste de commencer à bosser sur le sol russe mi-juin sachant qu'on est pas super avancés (contrat de travail inexistant à ce jour) ?

Merci d'avance

Regis

Messagepar Regis » ven. avr. 27, 2007 2:26 am

on va la faire courte , si tu veux "absolument etre en regle..." alors je te confirme que tu ne bosseras pas la mi juin pour cette boite ;)
pour une idee de la "legerete" de la procedure du permis de travail...
si qqn ici peux nous decrire les etapes exactes, il est le bienvenu ;)

Avatar de l’utilisateur
PINGUIN
Messages : 4
Inscription : mar. janv. 11, 2005 1:44 pm
Localisation : Moscou

Messagepar PINGUIN » ven. avr. 27, 2007 10:57 am

Posté le: Dim Mar 11, 2007 12:09 pm Sujet du message: Quota de travail - permis de travail - visa de travail 1

--------------------------------------------------------------------------------

on va reprendre dans l'ordre.

pour simplifier, je ne parlerais ici que des etrangers du 'dalnie zarubeja' (c'est a dire hors CEI)

Premier point, tout depend de la structure dans laquelle tu vas travailler. Si c'est un bureau de representation ou une filiale, c'est une chose, si c'est une societe de droit juridique russe (OOO, ZAO, OAO) c'est autre chose.

donc premiere chose, renseigne toi sur le statut de la boite qui veut t'embaucher.

Deuxieme point, l'obtention de permis et de travail et de visa de travail ne peut etre effectue qu'au nom de l'entreprise qui embauche un expatrie, et par nulle autre entite. Cependant, de nombreuses societes de conseil sont en mesure d'aider les entreprises a etablir les demarches dans ce domaine.

1er cas. Societe de droit juridique russe (OOO, ZAO, OAO).

1ere etape. Quota de travail. La societe doit faire une requete et prouver aupres un organisme federal (equivalent de l'ANPE) qu'elle doit pour remplir ses obligations professionelles, embaucher des etrangers (et non des russes). Elle doit preciser le nombre d'expatries qu'elle veut embaucher pour l'annee a venir, leur nationalite, et leur fonction.
En cas d'accord de l'organisme federal, la societe se voit accorder un document qui certifie qu'elle a le droit d'embaucher un certain nombre d'etrangers pour une annee.

2eme etape. Permis de travail. Dans le cadre du quota de travail recu (par exemple pour 4 francais, 1 directeur et 3 managers), la societe peut demander a recevoir des permis de travail pour un maximum de 4 etrangers qui repondent aux qualificatifs indiques dans le quota de travail.
Pour cela, les etrangers doivent fournir une serie de documents (incluant les 7 tests pour maladies), afin de recevoir leur permis de travail (carte plastique indiquant le nom la compagnie hote, la fonction, et le nom de l'expatrie). Ce permis de travail est aussi valide un an, dans la limite de validite du quota de travail.

A ce stade, et pour pouvoir organiser un visa de travail, la societe doit etre accreditee aupres de la Direction du Service Federal de Migration de la region concernee(UFMS en russe). Sans cette accreditation, aucun visa de travail ne peut etre delivre.

3eme etape. Accreditation de la societe aupres de l'UFMS.
Cette demarche necessite deux etapes, et une tres longue liste de documents a fournir. En cas d'accord de l'UFMS, la societe se voit accorder le droit d'obtenir une carte d'accreditation, valide egalement un an, et qui donne le droit a la societe d'etablir des invitations (soit d'affaire, soit de travail), et les notifier (precedemment de les enregistrer) dans la region concernee.
Noter ici que le nom de la societe invitante sur l'invitation sera le nom officiel de votre societe, et non celui d'une societe X (comme par exemple, Comite Olympique, Ministere de l'Agriculture, Comite de lutte contre la corruption, j'en passe et des meilleures...)

4eme etape. Visa de travail.
Donc le visa de travail, pour pouvoir etre obtenu, necessite
1. Quota de travail 2. Permis de travail 3. Accreditation aupres de l'UFMS.
Si toutes ces etapes ont ete effectuees, la societe peut etablir une invitation de travail aupres de l'UFMS.
Cette invitation de travail (valide 3 mois, 1 entree) devra etre ouverte dans un consulat russe a l'etranger. Donc cela necessite un saut a l'etranger.
Des le retour de l'expatrie en russie, ce visa de travail 3 mois - 1 entree pourra etre etendu aupres de l'UFMS en un visa de travail 12 mois - multi entree.
Noter que la validite totale du visa de travail est limite par la validite du quota et du permis de travail.

5 eme etape. Prolongation du visa de travail a l'issue de la sa validite.
Ceci necessite d'abord le renouvellement du quota de travail, permis de travail, et accreditation aupres de l'UFMS si ceux ci sont termines.
Le visa de travail peut etre prolonge trois semaines minimum avant son expiration dans la region russe concernee, en faisant une requete aupres du UFMS, evitant a l'expatrie de se rendre a l'etranger pour faire un nouveau visa (comme dans le cas du visa d'affaire)

suite....

2eme cas. Bureau de representation, filiale

Pour la ville de Moscou, les lois divergent, mais en regle generale, il est preferable d'organiser quota et permis de travail pour ses expatries. Poutine parlait recemment de supprimer quotas et permis de travail pour les bureaux de representation et filiales, mais cela fait plus de 5 ans qu'on parle de cela, et sans resultat.

1ere etape. Quota de travail. La societe doit faire une requete et prouver aupres un organisme federal (equivalent de l'ANPE) qu'elle doit pour remplir ses obligations professionelles, embaucher des etrangers (et non des russes). Elle doit preciser le nombre d'expatries qu'elle veut embaucher pour l'annee a venir, leur nationalite, et leur fonction.
En cas d'accord de l'organisme federal, la societe se voit accorder un document qui certifie qu'elle a le droit d'embaucher un certain nombre d'etrangers pour une annee.

2eme etape. Permis de travail. Dans le cadre du quota de travail recu (par exemple pour 4 francais, 1 directeur et 3 managers), la societe peut demander a recevoir des permis de travail pour un maximum de 4 etrangers qui repondent aux qualificatifs indiques dans le quota de travail.
Pour cela, les etrangers doivent fournir une serie de documents (incluant les 7 tests pour maladies), afin de recevoir leur permis de travail (carte plastique indiquant le nom la compagnie hote, la fonction, et le nom de l'expatrie). Ce permis de travail est aussi valide un an, dans la limite de validite du quota de travail.

3eme etape. Accreditation de la societe aupres soit du TPP (Chambre de Commerce), soit du GRP (Chambre d'Enregistrement). Cette accreditation donne le droit a la societe d'embaucher un nombre limite d'employes etrangers (en general 5, mais cela peut etre plus important)

4eme etape. Accreditation individuelle de l'employe aupres du TPP ou GRP. Dans le cadre du quota de travail recu (par exemple pour 4 francais, 1 directeur et 3 managers), la societe peut demander a recevoir des permis de travail pour un maximum de 4 etrangers qui repondent aux qualificatifs indiques dans le quota de travail.
Pour cela, les etrangers doivent fournir une serie de documents (incluant les 7 tests pour maladies), afin de recevoir leur permis de travail (carte plastique indiquant le nom la compagnie hote, la fonction, et le nom de l'expatrie). Ce permis de travail est aussi valide un an, dans la limite de validite du quota de travail.

5eme etape. Visa de travail (visa innosotrudnik)
Cette invitation de travail (valide 3 mois, 1 entree) devra etre ouverte dans un consulat russe a l'etranger. Donc cela necessite un saut a l'etranger.
Des le retour de l'expatrie en russie, ce visa de travail 3 mois - 1 entree pourra etre etendu aupres du TPP / GRP en un visa de travail 12 mois - multi entree.
Noter que la validite totale du visa de travail est limite par la validite de l'accreditation personnelle.

6 eme etape. Prolongation du visa de travail a l'issue de la sa validite.
Ceci necessite d'abord le renouvellement de l'accreditation de la societe, et de l'accreditation personnelle aupres du TPP / GRP si ceux ci sont termines.
Le visa de travail peut etre prolonge trois semaines minimum avant son expiration dans la region russe concernee, en faisant une requete aupres du TPP / GRP evitant a l'expatrie de se rendre a l'etranger pour faire un nouveau visa (comme dans le cas du visa d'affaire)

En esperant que cela pourra eclaircir quelques situations

Avatar de l’utilisateur
PINGUIN
Messages : 4
Inscription : mar. janv. 11, 2005 1:44 pm
Localisation : Moscou

Messagepar PINGUIN » ven. avr. 27, 2007 12:52 pm

j'ai pour ma part eu une experience avec d'abord un visa business sans contrat signe, puis en parallele, l'etablissement d'un permis de travail et visa de travail

je suis donc d'abord venu en russie (pour un employeur 100% russe), sans contrat (mais avec un echange de mail ou les conditions etaient mises noir sur blanc). Au cours du premier mois de travail, le contrat a ete signe, et la compagnie a lance les procedures pour le permis de travail.
des reception du permis de travail, emission d'une invitation de travail, depart pour l'etranger, ouverture du visa de travail, retour en russie, extension et enregistrement du visa de travail. et legalise in fine.

toute la procedure aura dure 4 mois.
arrivee en russie fin janvier.
contrat signe debut mars.
permis de travail obtenu mi-avril
invitation de travail obtenue debut mai.
depart pour l'etranger, ouverture du visa de travail mi-mai
retour en russie et extension du visa de travail fin mai.

donc c'est tout a fait courant comme pratique.

le gros probleme, pour obtenir le permis de travail et avoir le droit de faire une invitation de travail, il faut faire une serie de tests medicaux (7) qui ne peuvent etre fait qu'en Russie... donc pour pouvoir faire les tests, il faut de toute facon venir en Russie - et en regle generale dans le cadre d'un visa business.
mais si ta boite veut faire ca le plus legalement possible, elle devra faire l'invitation business (la premiere) en son nom propre (et non via un partenaire qui invitera en son nom propre).
ex. tu viens bosser pour Danone Industries, l'invitation doit porter le nom de Danone Industries OOO, et non pas Comite d'etat de lutte contre le terrorisme ou autre joyeusete...

hlna84
Messages : 2
Inscription : ven. juil. 18, 2008 10:59 am
Localisation : Moscou

Messagepar hlna84 » ven. juil. 18, 2008 11:03 am

PINGUIN a écrit :Posté le: Dim Mar 11, 2007 12:09 pm Sujet du message: Quota de travail - permis de travail - visa de travail 1
"les etrangers doivent fournir une serie de documents (incluant les 7 tests pour maladies), afin de recevoir leur permis de travail"


Quels sont les 7 tests en question? Qui les demande?
Je suis en train de faire toutes ces démarches et cette info m'est vraiment utile.
Merci à ceux qui sont déjà passés par là de m'éclairer!

FREDTULA

Messagepar FREDTULA » dim. juil. 20, 2008 8:54 pm

salut
j ai fait les 7 tests en question a TULA en 1 semaine,voici la liste,pas de stress,je pense qu a MOSCOU ca ira + vite,si bien organiser ca se passe dans des hopitaux,attention au prise de sang ce sont des violente mes 2 bras s en souviennent
1/LEPRE 2/SIPHYLIS 3/CHLAMIDYA 4/LYMPHE? 5/SIDA 6/RADIO DES POUMONS 7/ENTRETIEN AVEC UN TOUBIB POUR VOIR SI TU N EST PAS TOXICO......voila faut pas etre preser car il y a du monde!!!!mais comme toujours en Russie tous fini par se faire....bonne chance

Maggy

Messagepar Maggy » lun. sept. 15, 2008 12:03 pm

Bonjour,

Il faut fournir:
- un test HIV de moins de 3 mois
- une assurance pour 3 mois + un formulaire a remplir fourni par l'agence ou l'ambassade
- une photo
- un formulaire a remplir fourni pas l'agence ou l'ambassade
- ton passeport
- ton invitation (attention garde 2 copies de ton invit car l'ambassade ne la rendra pas et tu vas avoir besoin des copies en Russie pour obtenir ton visa definitif)
- Prix du visa 35 euros delais une semaine ou 70 euros en 1 jour.


Revenir vers « Visa de travail »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité